Publié le 2 commentaires

Une Clède en construction ?

Châtaignes dans la Clède
Châtaignes dans la Clède
  • Dans le mas cévenol, une Clède est un petit bâtiment annexe servant autrefois à sécher les châtaignes.
  • Le séchage est le moyen de conservation des anciens, qui, avec son bilan carbone est le moyen de conservation du futur !!
  • Autrefois, chaque hameau disposait de sa Clède, souvent disparues de nos jours.
  • Pour sécher plus de Châtaignes (8 tonnes simultanées seront possibles) !
  • Pour gagner en autonomie et en résilience…
Plan de Clède
Plan de Clède

Dans cette construction, l’un des points importants est la transmission du savoir, des techniques, pour les générations futures, c’est essentiel…

Avec un séchage en Clède, les Châtaignes restent cru, et se conservent, comme une céréale, au sec et à l’abri de la lumière, pendant un an minimum, et jusqu’à 3 ans (sous vide au frigo) !

Projet de Clède
Projet de Clède

Une fois les Châtaignes conservées sèches, elles nous permettent, au fil de l’année, de faire de la farine fraîche, grâce à notre moulin, ou encore des petits sacs de Châtaignons ou « Blanchette », à mettre dans une soupe ou un plat en sauce.

2 réflexions au sujet de « Une Clède en construction ? »

  1. Je reste attentif à ce projet. J’ai aussi envie d’en remonter une. J’en ai 2 sur le terrain dont une en bon état, intégrée dans le mas, avec le cul du four à pain au rez de chaussée. Mais je la trouve dangereuse, risque incendie du mas. Par contre la deuxième est à l’extérieur et il reste les murs

    1. Merci de votre intérêt, à suivre…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.